JNA 2016Tel est le thème de la 19ème Journée Nationale de l’Audition qui a lieu aujourd’hui ! Le bruit a un impact considérable sur notre santé et sur notre capital auditif. En cette 19ème Journée Nationale de l’Audition, profitez-en pour contrôler votre audition et apprendre les bons réflexes pour préserver vos oreilles.

La Santé auditive

L’association a, depuis 5 ans, initié le concept de santé auditive. Mais c’est depuis sa création, il y a 19 ans, que l’association JNA promeut la nécessité de mieux considérer l’audition des Français dans leur parcours de soin. En cela, elle cherche à dépasser le tabou de la déficience auditive, vue pendant longtemps au travers du seul filtre du handicap. Aujourd’hui, les différentes associations de prévention se font relais de ce message.

Informer, sensibiliser, prévenir, cette 19e Journée Nationale de l’Audition reste fidèle à sa mission. De nombreux spécialistes proposent au public d’effectuer un bilan auditif et de répondre à toutes les interrogations des personnes désireuses de mieux être informées sur leur capital auditif. Retrouvez le programme complet de la campagne 2016 et la liste des participants autour de chez vous  en cliquant sur le lien suivant : liste des participants.

Le bruit : son impact sur nos oreilles

Cette infographie de TV5 Monde illustre bien l’impact du bruit dans notre quotidien. Si le bruit a très vite été décelé comme une nuisance sur son lieu de travail, dans les transports en commun, la triste nouveauté vient de l’impact du bruit à son domicile.

 

infographie

Source : TV5 Monde

Si les personnes interrogées ont conscience de l’impact des nuisances sonores sur leur santé, ils sous-estiment presque tous la gravité du bruit sur notre capital auditif et pas seulement.

 » Des études ont ainsi montré que des personnes exposées au bruit quotidien comme celles habitant à proximité d’un aéroport présentaient plus fréquemment des maladies cardiovasculaires, des pressions artérielles plus élevées ou des troubles psychiques comme l’anxiété voire la dépression. Elles souffrent aussi davantage de troubles du sommeil. »

Une cause qui concerne tout le monde

La campagne de la Journée Nationale de l’Audition concerne aussi bien les actifs travaillant dans un milieu bruyant, que les jeunes habitués à l’écoute de la musique au casque, ou encore les seniors qui sont passés par la case appareillage auditif. 3 spots ont été réalisés pour sensibiliser chaque public.

Découvrez le spot destiné aux actifs en milieu bruyant

Découvrez le spot destiné aux jeunes habitués à l’écoute au casque

Découvrez le spot destiné aux seniors

 

Les médias ont déjà relayé l’information

Le 1er mars, France 5 consacrait son émission « Enquête de santé » à la perte d’audition et aux solutions existantes. Vous trouverez le lien vers le replay si vous avez ratez l’émission. Si j’ai trouvé le documentaire dans l’ensemble bien fait et précisément la 1ère partie sur la prévention de son capital auditif, je suis plus mitigée sur la partie concernant l’appareillage auditif.

Le documentaire se basait sur l’enquête menée par UFC-Que Choisir sur le secteur de l’audioprothèse parue en septembre 2015. Comme déjà évoqué dans l’article que j’avais consacrée à cette étude, je regrette que l’image de l’audioprothésiste soit encore une fois réduite aux tarifs des prothèses auditives. Oui s’appareiller coûte cher, mais s’appareiller ne se réduit pas à l’achat d’un ou deux appareils.

Décider de s’appareiller, c’est choisir de construire une relation de confiance, de disponibilité, de patience avec plusieurs personnes : l’O.R.L., l’audioprothésiste, l’assistante (oui c’est une femme la plupart du temps ;)) de l’audioprothésiste. C’est aussi une relation sur la durée, au moins la durée de vie de son appareil auditif. Je regrette que chaque reportage ne mette pas davantage en lumière le travail des professionnels des centres d’audioprothèse. Ils sont disponibles pour échanger en toute transparence sur l’appareillage auditif. Tout particulièrement en cette Journée Nationale de l’Audition , mais aussi tous les autres jours de l’année.

Partagez ce joli article