Avec le succès de « la famille Bélier », vous avez découvert le monde des sourds. Sur ce blog, je suis plus attachée à la vie des malentendants appareillés, monde autrement plus « simple » que celui des sourds profonds. Je ne pratique pas la langue des signes mais je gère mon quotidien en fonction de ce handicap. Vivre avec une personne malentendante n’est pas forcément de tout repos et ne manque certainement pas de piment. Cela vous donne envie? Avant d’envisager vivre avec un(e) malentendant(e), il faut commencer par la ou le séduire. Voici 4 conseils pour réussir le casting de « L’amour est dans l’oreille ».

1 – Tes lèvres toujours, tu montreras

DENIVIT

Vous ne connaissez pas cette pub, bravo vous avez moins de 30 ans !

Même si les appareils auditifs ont fait beaucoup de progrès, les malentendants utilisent souvent, voire toujours, la lecture labiale (lire sur les lèvres). Assurez-vous de toujours parler face au malentendant. Évitez tout obstacle entre ses yeux et vos lèvres : main, écharpe, moustache (oui le malentendant n’aime pas l’abondance de pilosité faciale), papier ( évitez de refaire le coup de la pub « vos dents sont tâchées par le tabac ? Vite essayez Denivit» ),… Bref, parlez en face et franchement. Dans la panoplie des techniques de drague, évitez celle de l’homme ou la femme mystérieuse, qui répond du bout des lèvres, cigarette au bec en marmonnant une réponse indistincte.Vous risquez de vous retrouver bien seul, vous et votre mystère…

Par conséquent, méfiez-vous de la mauvaise interprétation du regard de la personne malentendante. « Elle regarde mes lèvres, je peux foncer pour l’embrasser », vous risquez au mieux le verre d’eau dans la figure, au pire un revers.

2 – De l’humour fin tu utiliseras

HADDOCK

Archibald Haddock, la finesse du vieux loup de mer

Quoi de plus tentant que de surprendre un malentendant en surgissant dans une pièce sans faire de bruit ? Oui, ça vous tente ? Alors vous avez le sens de l’humour d’un enfant de 3 ans (certitude vérifiée par l’auteure de cet article). Comme tout être humain, le ou la malentendant(e) aime l’humour, mais l’humour fin, recherché,… Évitez donc les blagues faciles comme citées ci-dessus. Évitez le « Hein? Comment ? Qu’est-ce que t’as dit ? » quand le malentendant vous explique qu’il n’entend pas bien. Non, ça n’est pas drôle. Lorsque vous devez répéter une phrase, un mot qu’il n’a pas compris, répétez-le normalement. N’exagérez pas l’articulation, ni le volume sonore de votre voix. Faites de vraies phrases, pas la peine de faire du « petit nègre ». Malentendant signifie mauvaise audition et pas problème mental….

3 – Le contexte tu vérifieras

« Sinon je voulais te dire… »  » Quoi? j’ai un Gipsy King dans l’oreille! »

Pour être sûr de capter toute l’attention d’un(e) séduisant(e) malentendant(e), assurez-vous que les conditions extérieures soient optimales. Évitez les restaurants bondés avec un volume sonore élevé, la conversation sera laborieuse. Évitez, pour la raison évoquée en numéro 1, le restaurant à la mode «  dans le noir »… Les boîtes de nuit, le cinéma, sont rarement des lieux privilégiés pour déclarer sa flamme… De même, lui faire écouter une chanson pour lui faire comprendre votre intérêt pour lui ou elle, risque de faire un flop. « Toi plus moi, plus tout ce qui ninnin, tadin tadaa » … Pour un malentendant, une chanson à texte, sans voir le texte, égale yaourt.

4 – Avec délicatesse, tu te rapprocheras

Le moment venu, vous aurez envie de vous rapprocher physiquement du ou de la malentendant(e) et

A éviter quand on porte des appareils auditifs...

A éviter quand on porte des appareils auditifs...

c’est bien normal. Le ou la malentendant(e) est irrésistible. Contrairement à François Cluzet dans « ‘Intouchables », je vous déconseille les caresses sur les oreilles. Vous risquez de provoquer un larsen de l’appareil (hyper glamour), voire de boucher le micro de l’appareil. Bien entendu, ne chuchotez pas à l’oreille d’un malentendant. Vous n’êtes pas Robert Redford et le malentendant n’est pas un cheval. L’élu(e) passera complètement à côté de ce que vous lui raconterez. Cela pourra donner lieu à des situations cocasses « Tu es très belle » « Qui t’appelle ? » mais loin d’être propices à la séduction.

En résumé, le malentendant, être désirable et convoité, ne se laisse pas séduire si facilement. Munis de tous ces précieux conseils, vous allez pouvoir vous lancer vers la conquête du Graal (oui le malentendant est modeste également). Ne me remerciez pas, je vous en prie, c’est bien normal.

Partagez ce joli article