Récit de mon parcours pour obtenir la subvention à la création d’entreprise proposée par l’AGEFIPH aux Travailleurs Handicapés.

Lorsque je quitte mon emploi d’assistante en audioprothèse en 2014, l’envie d’entreprendre me titille depuis déjà quelques mois. A lire les témoignages sur internet, cela ressemble au parcours du combattant. Me sentant l’âme guerrière, je me lance et commence à frapper aux portes. Et croyez-moi Koh Lanta à côté, c’est du pipi de chat.

Rq : je vous parle ici de MON parcours, avec mes spécificités et mon profil. Autrement dit, nous ne remplissons pas tous les mêmes critères. Je vous mets les liens vers les sites concernés en bas de cet article. 

Janvier 2016 : Pôle Emploi

M’étant ré-inscrite en tant que demandeur d’emploi, bénéficiant d’une période d’indemnisation d’une année, j’ai rendez-vous avec Pôle Emploi pour finaliser ma ré-inscription.

hqdefault

Ah le récépissé A38

Bénéficiant de la Reconnaissance de la Qualité Travailleur Handicapé (et oui c’est une qualité mesdames messieurs et toc), je devrais être reçue par CAP Emploi (le Pôle Emploi des travailleurs handicapés), après ce 1er entretien avec Pôle Emploi. Mon excellente conseillère CAP EMPLOI,  que j’ai déjà rencontrée auparavant, ne m’obligera pas à un rendez-vous physique. Son rôle est d’aider les travailleurs handicapés à trouver du travail, trouver des formations et leur financement. Pour ce qui me concerne, je me dirige vers la création d’entreprise donc il n’est pas nécessaire de la rencontrer.

J’évoque mon envie de créer mon entreprise. Pôle Emploi m’oriente alors vers un organisme spécialisé dans l’accompagnement à la création d’entreprise. Pour moi, il s’agira de la Boutique de Gestion Entreprise sur Lorient. Ils ont déjà eu des « dossiers AGEFIPH » ils connaissent la marche à suivre.

Février 2016 : B.G.E. 

Premier rdv avec ma conseillère (beaucoup de femmes dans ce parcours) B.G.E. Encore un rendez-vous pour remplir les papiers et surtout me présenter les obligations pour formaliser ma demande de subvention auprès de l’AGEFIPH.

Les conditions de financement

Par le passé, les conditions d’accès à la subvention étaient moins drastiques. Elles se sont considérablement aiguisées. Voyez un peu.

  • Montant de subvention accordée par l’AGEFIPH : 5000 €
  • Apport en fonds propres : 1500 €
  • Apport par prêt banquaire ou autre : 1000 €

En d’autres termes, le montant total de vos investissements de départ pour démarrer votre entreprise doit être de 7500€ au minimum. Vous devez pouvoir apporter 1500€ de votre poche + 1000 € soit de votre poche, soit par un prêt bancaire, un hold-up, un héritage de Grand-Mémé (assurez-vous que Mémé soit décédée avant de prendre votre part, merci pour elle) ….

Les investissements de départ doivent concerner des achats de matériel (informatique, équipement, …) et d’immatériel ( site web, frais de publicité, …). Ne seront pas pris en compte, toutes les charges mensuelles (ligne téléphonique, Electricité, …).

En un mot, l’AGEFIPH vous aide à démarrer votre entreprise. Elle vous aide à financer le matériel pour débuter votre activité. Mais elle ne finance pas vos charges de fonctionnement. Vous devez présenter 7500€ de devis. Pas moins

Les éléments à fournir

Oh ! 3 fois rien … ah ah ah

Comme tout dossier de demande auprès de l’AGEFIPH, il est recommandé de garder son sang froid. La liste des pièces justificatives est meurtrière. Oui, beaucoup sont décédés, étouffés sous le poids des éléments à fournir. Bonne nageuse, je pratique l’apné à mes heures perdues. Bref je suis vaillante. Je blague mais je sais qu’il est impératif d’avoir un projet d’entreprise qui tienne la route pour prétendre obtenir la subvention. La B.G.E propose un outil pour présenter son projet d’entreprise :

  • Présentation du porteur de projet : parcours, formations, expériences professionnelles
  • Le secteur d’activité, le marché (étude de marché, questionnaire, …)
  • L’offre : prestations, produits, services, tarifs,
  • Le plan financier : investissement de départ, charges mensuelles, dépenses, mais aussi le Chiffre d’Affaires prévisionnel, …
  • Le plan de communication
  • Le réseau …

Bref tout y passe. Si vous pensez que la B.G.E. est là pour renseigner l’outil à votre place, passez votre chemin. Vous êtes le porteur de projet et futur entrepreneur. Vous devez maîtriser votre dossier mieux que quiconque.

De mars à mai 2016

Les rendez-vous avec la conseillère B.G.E., 6 en tout, s’égrenant entre mars et mai, charge à moi de rédiger les éléments avec l’outil mis à ma disposition. La conseillère B.G.E. m’aidera lorsque j’aurais des questions sur les informations à transmettre. Gros coup de main surtout sur le plan financier, le prévisionnel, les charges, …

En parallèle à ce travail, il faut aller à la recherche de devis de matériel. Tâchez de choisir des partenaires, entreprises conciliantes. Il peut se passer plus de 6 mois entre la date du devis et l’achat du matériel. Certains tarifs varient entre temps.

Mai 2016 : B.G.E. pour envoi du DA VINCI CODE version RQTH

Je crois qu’on y est. L’outil de présentation du projet proposé par la B.G.E. est renseigné, les devis sont tous bien rangés dans une pochette. Mon attestation de R.Q.T.H. est à jour et photocopiée. J’en oublie tellement y en a mais d’après le sourire de ma conseillère B.G.E., tout semble dans les clous. Mon dossier part au courrier.

Je pleure. Ah si. Les nerfs. J’ai impression d’avoir repasser mon bac.

Juillet 2016

Deux mois passent dans l’attente. Va-t-il manque un papier? Blague récurrente chez les agents agefiphiens… Par un bel après-midi d’été, je préparais le gigot familial. Un courant d’air s’engouffra dans les plis de mon tablier. Mon mari, oubliant encore que je suis malentendante, me parle de la pièce d’à côté. « On a chuejalkq pourrier ». « Qu’est-ce que t’as dit ? » « Ah merde c’est vrai elle entend rien quand je suis pas dans la même pièce, c’est chiant… » « J’ai entendu …» oui j’ai l’oreille sélective. « Courrier pour toi »

Le silence se fait. Ce violet et ce orange. ces 7 lettres en haut à gauche de l’enveloppe… Dois-je faire durer le suspense vu que le tire de cet article est «  comment j’ai obtenu la subvention ». Bref j’ai enfin le sésame ! 

Septembre 2016

Quand je vous dis qu’ils sont drôles. J’ai deux mois pour rassembler les factures acquittées, tamponnées, signées. Je fais l’avance des frais. Sic ! Je remets tous ces éléments à ma conseillère B.G.E. qui valide et retourne les éléments demandés à l’AGEFIPH.

Et c’est reparti pour l’attente.

Pas encore de chute à cet article puisque j’attends toujours. Il n’est pas impossible que l’AGEFIPH me demande une copie de mes relevés de compte attestant que j’ai bien été débitée des montants indiqués sur les factures.

Alors? Cet article sera-t-il mis à jour avant la fin de l’année? Stay tuned ! Nous sommes le 12/09/2016. EDIT DU 10/10/2016  : Merci DENIS ! SUBVENTION AGEFIPH.png

Partagez ce joli article