fbpx

Ah l’école, le collège, le lycée. L’odeur du cahier neuf, le goût de la colle Cléopatra, les listes des classes, …

Il en faut peu pour replonger dans nos (bons?) souvenirs passés sur les bancs de l’école. Pour un malentendant, ces souvenirs se parent d’une légère couche de sueur, celle du stress qu’engendre une mauvaise audition.

Malentendante à l’école, parlons de ces situations d’angoisse.

Je tiens à préciser que je me suis faite appareillée à la sortie du lycée. Je parle donc de situations vécues par une jeune fille qui n’entendait déjà pas très bien ( 50% de perte bilatérale) mais qui en plus ne voulait pas encore passer le cap de l’appareillage.

Et le stress du lycée quand on n’entend pas bien, ça commence dès le premier jour !

Malentendante à l’école, pendant l’appel des classes

A l’époque (je parle des années pas si lointaines de la fin des années 90), point encore d’internet et autres facilités informatiques.

Du coup, pour savoir dans quelle classe je me trouve, je dois tendre l’oreille pour entendre mon nom.

Classe de Seconde A, Auré## AH###, Jessi## Bou##, #### ##### (!), Angéli### DUB### »
– OUIIIIIIII c’est moiiiIIIIIIII !
(on note la légère hystérie de celle qui est ravie d’avoir entendu son prénom !)

Ayé c’est bon pour cette fois, j’ai entendu mon nom. Je vais pouvoir me détendre et suivre le groupe pour rejoindre notre salle de classe.

Salle de classe qui a été précisée pendant l’appel mais que je n’ai pas entendu bien sùr.

Je suis le groupe. C’est bien d’être un mouton parfois.

Malentendante, interrogée au tableau

Classe de première, cours de physique. Exercice au tableau. le prof :

– Je vais demander à …. Angé### de venir faire l’exercice au tableau
– J’ai pas fini l’exercice hier soir, je comprenais pas…
– Pas de souci, les autres vont vous aider

Ok. Je monte sur l’estrade en jetant un coup d’oeil aux « autres ». La salle doit bien faire 50m à vue de nez (du mien en tout cas). Les élèves sont repartis sur des rangées de 5 sur 6 rangs. Je prends une grande inspiration. Et commence à écrire mes réponses.

– Ah non c’est pas ça. Quelqu’un peut aider Angélique ?
– Oui, moi

Je me retourne. Une élève se propose. Cool je vais pour reprendre ma place.
Ah non restez là Angélique. Elle va vous donner les réponses.

Elle … est assise au dernier rang de la classe.

Elle …. a une toute petite voix.

Elle … a les lèvres cachées par les 5 rangs d’élèves vautrés et qui chuchotent entre eux, histoire de créer un univers sonore idéal.

Elle … je sens qu’elle va me faire vivre un mauvais quart d’heure, sans le savoir.

– La réponse c’est ##### et ##### quand on ##### pour donner #####
Comment?
– ##### et ##### quand on ##### pour donner #####

Je me retourne face au tableau pour tenter quelque chose. Ma température corporelle doit avoisiner les 100°C. Mes joues sont en feu. J’ai les yeux qui louchent….

Bref JE VAIS BIEN comme dirait Céline Dion.

Le prof voit que j’hésite.

Ah visiblement y a un problème
– J’ai pas entendu ce qu’elle me dit
Ok vous lui répétez s’il vous plaît
– ##### et ##### quand on ##### pour donner #####

Et là bizarrement, le silence se fait dans toute la classe. Tout le monde me regarde. Y compris le prof, qui se trouve à 2 m de moi. Mes yeux doivent lancer des appels de détresse.

Le prof comprend que je n’entends pas bien (ah oui c’est un rapide). Il va, pensant bien faire, utiliser la méthode, que dis-je LA méthode qui permet à un malentendant de se faire remarquer et de vivre le moment présent avec un sentiment de plaisir infini.

Le prof, a deux mètres de moi, va HURLER la réponse en A R T I C U L A N T exagérément.

Alors vous allez peut-être me dire «  pourquoi ne pas avoir prévenu les profs de ton problème d’audition » et ma foi, ma réponse va vous laisser perplexe :

«  parce que ».

Et picétou.

Malentendante, pendant un devoir surveillé

La prof précise « Attendez avant de commencer, une chose importante pour la question 3, n’oubliez surtout pas de ######, sinon vous pourrez toujours ##### à la question ####. Vous avez tous bien compris ? Allez-y ! »

Il arrive aussi que cette situation devient un poil plus humiliante encore. La prof qui surveille le contrôle, passe devant ma table et s’aperçoit que je rédige une réponse à la fameuse question 3.

Une main sur l’épaule, elle lance : « Attendez je vois que certains n’ont pas fait attention a ce que j’ai dit pour la question 3. Soyez attentifs un peu. J’ai dit qu’il fallait y répondre en D E R N I E R si vous avez encore du temps ! ( toujours la meme méthode : HURLEMENT et EXAGERATION, on devrait souffler ce titre à Amélie Nothomb).

– Vous voyez mademoiselle, si vous aviez écouté avant de vous lancer, tant pis pour vous

Malentendante, quand ton voisin de table te chuchote

Hep Angélique, tu peux ##### ####### ############## ############# ####### (ouais c’est un bavard)
– Comment ?
– Tu peux ##### ####### ############## ############# ####### ?
– Ouais attends là j’écoute la prof désolée
– Pfff je te demande pas grand chose, n’importe quoi…

La prof «  Angélique s’il vous plait vous écoutez »

A vrai dire cette situation se représente à chaque fois que je vais dans une conférence, une réunion. Je me mets à suer de grosses gouttes quand je vois mon ou ma voisin(e) se pencher vers moi, la main cachant sa bouche pour ne pas parler trop fort.

Autant vous le dire JE NE COMPRENDS RIEN quand on me chuchote quelque chose.

Donc si je hoche la tête dès le début, ça veut dire « oui oui je ne capte rien de ce que vous me dites ». Des fois, en challenger que je suis je tente à «  Comment ? ». Mais le résultat est toujours le même, vous me parlez en chinois.

Alors des fois, je me suis imaginée les messages que l’on me transmettait à l’époque au lycée. J’ai pris peur en imaginant que c’était autant d’amoureux qui s’étaient lancer dans une déclaration d’amour, m’invitant à boire un verre et qui se recevaient un «  j’écoute la prof là ».

On le sait tous. Le lycée c’est pourri. Et bien repenser à ces situations des années après, je peux le confirmer : je ne voudrais pour rien au monde y revenir.

Et si je devais le faire, je me ferais appareillée dès le début de ma perte auditive.

Parce qu’on le remarque une fois que vous portez des appareils auditifs.
Mais on remarque à chaque fois lorsque vous faites répéter et que malgré tout, vous répondez à côté. Les appareils auditifs, c’est bon pour la santé, même des plus jeunes 🙂


Rassuez-vous ! Etre malentendant compte aussi un grand nombre d’avantages. Voici mes 10 bonnes raisons d’être malentendant.

Partagez ce joli article